Être aidé

Permanences téléphoniques

Soutien psychique

Soutien juridique

Témoignages de familles

 

Calie, décédée du SBS à l’âge de 7 mois

 

Nous sommes les parents de Calie, décédée à l’âge de 7 mois après avoir été secouée par sa nourrice.

Nous avons ressenti le besoin avec mon conjoint de contacter l’Association Tatiana afin d’échanger avec des familles ayant vécues le même drame, la même souffrance, le même désarroi face à la justice.

Le premier sentiment que nous avons eu est « nous ne sommes pas les seuls » et c’est là que vous réalisez que ce ne sont pas des cas isolés.

Les échanges que nous avons pu avoir nous ont touché, bouleversé. Il y a beaucoup de bienveillance, d’écoute et de soutien.

Nous devons témoigner, les gens ne doivent pas rester dans l’ignorance sur les conséquences du syndrome de bébé secoué.

Nous sommes jeudi 26 avril 2018, il est 16h30,  la nourrice téléphone à mon conjoint car Calie est « bizarre, toute molle ». Michael prévient immédiatement les secours. Calie est transportée de toutes urgences à Necker.

Nous attendons dans une salle des nouvelles de notre fille. Au bout de quelques heures, le médecin  nous annonce qu’elle a probablement été secouée. La nourrice a secoué notre bébé !

Les examens complémentaires confirmeront dès le lendemain le diagnostic. Calie n’est pas opérable, l’hématome sous dural est trop diffus. Elle est branchée de toute part, des tuyaux sortent de partout, elle est boursouflée… et nous ne pouvons pas la serrer dans nos bras. Nous avons les yeux rivés sur cette machine (que nous ne comprenons pas) et qui n’arrête pas de sonner. Son état est préoccupant et son pronostic vital est toujours engagé.

Lundi 30 avril, il est 17h, le médecin nous apprend que les trois quarts du cerveau de Calie est endommagé. Si elle s’en sort, elle sera lourdement handicapée. Elle ne pourra respirer qu’à l’aide d’une machine.

Mardi 1er mai, il est 10h45,  le cerveau de Calie n’a plus d’activité. On ne comprend pas bien ce que cela veut dire…. Cela signifie que Calie est déjà décédée….

Ils arrêtent le traitement aux alentours de 16h et là nous attendons, attendons que ces organes lâchent les uns après les autres. Il est 1h30 quand nous décidons d’aller nous « reposer ». Il est 3h20 quand le téléphone sonne, c’est maintenant…

Calie a été débranchée à 3h24. Nous avons pu la serrer dans nos bras une dernière fois avant qu’elle ne parte pour la morgue et se faire autopsier.

Cette femme a tué notre bébé en la secouant. C’est un acte d’une extrême violence ayant pour conséquence la mort dans notre cas.  

Nous avons porté plainte contre la nourrice et nous nous sommes portés partie civile. Nous ne sommes qu’au début de l’instruction… La nourrice est pour le moment incarcérée.

Sabrina & Michael, maman et papa de Calie

Retour au sommaire des témoignages