Face à un tel drame, les familles sont démunies et déboussolées. Il est pour nous essentiel d’agir à leurs côtés afin que la procédure judiciaire ne les décourage pas.

 

Montage et suivi des dossiers juridiques

 

Nous assurons, à leur demande, le suivi des dossiers juridiques (suivi de l’affaire, de la procédure en cours, des audiences, etc.).

Nous pouvons également vous mettre en relation avec notre équipe constituée de trois Avocats spécialisés en Droit du dommage corporel : ces spécialistes défendront vos droits au long de la procédure pénale et seront encore présents au moment de l’indemnisation pour le préjudice qui a été subi (procédure devant la CIVI). Suivi rigoureux et humain des dossiers qui leurs sont confiés.

Notre équipe d’Avocats est constituée de :

  • Sylvie VERNASSIERE, Cabinet VERNASSIERE, Bureau à Paris (75). Titulaire du DIU Traumatismes crâniens de l’enfant et de l’adolescent – SBS
  • Virginie LE BIGOT, Cabinet LE BIGOT, Bureau à Paris (75). Titulaire du DIU Traumatismes crâniens de l’enfant et de l’adolescent – SBS
  • Natacha HALEBLIAN, HL AVOCATS, Bureau principal à Meaux (77) et Bureau secondaire à Paris (75). Titulaire du DIU Traumatismes crâniens de l’enfant et de l’adolescent – SBS

 

Soutien lors des audiences

 

Lors des audiences de procès, notre association peut être présente aux côtés des familles. Pour certaines d’entre elles c’est essentiel afin de se sentir épaulées et soutenues dans cette douloureuse étape.

L’association peut se porter partie civile si les faits se sont produits après janvier 2018 (il est nécessaire que l’association ait au moins cinq ans au moment des faits).